Accueil / Nos Ressources RSE / Dossiers RSE / Dossier Partenariat Entreprise-Association

Téléchargez Solutions RSE par SO³, présentation des Services proposés par SO³ sur la conception de votre stratégie RSE et sa mise en oeuvre.

logo SO3

Ce qu'il faut savoir sur les partenariats entreprise/association

Impact Social et partenariat association/entreprise

Les associations tendent à devenir, en lieu et place des politiques et des pouvoirs publics, les nouvelles organisations de référence de la société civile.
Par conséquent, les équilibres d’influence changent de façon significative. Alors que les entreprises ont atteint un niveau de pouvoir économique inégalé, elles semblent perdre de la crédibilité aux yeux des citoyens, lesquels font désormais confiance, en bonne partie, aux associations.

Les différents types de relation entre les associations et les entreprises évoluent depuis la confrontation, au simple dialogue, ou au rapprochement.
Quelque soit l'orientation de ces relations, le "nouveau pouvoir" donné aux associations génère une croissance de l'interdépendance entre les entreprises et les associations.

En tant qu'association, pour de nouveaux projets et le développement de votre impact social, vous pouvez décider de mettre en place un ou plusieurs partenariat avec une entreprise.
Différents types de partenariats sont envisageables selon votre projet. Ces partenariats peuvent être simple de type mécénal (financier, produits, compétences) pour des occasions particulières, ou de type stratégique dans le cadre d'une démarche RSE et enfin de type Social Business avec un engagement plus fort des deux entités.

Etude Novethic-Panorama des relations ONG/Entreprises



Les grands partenariats français

Dans le cas où les entreprises françaises ont une fonction Développement Durable, RSE et/ou une Fondation d'Entreprise, les directions de ces fonctions sont à l'origine ou en charge de la gestion des partenariats avec les associations.
Du côté des associations françaises, la mise en place de partenariat avec les entreprises se réalisent au niveau de la Direction, de la Présidence, et avec la validation des membres du Conseil d'Administration (CA). Pour certaines grandes associations françaises, une fonction Partenariat Entreprises et RSE a été créée afin de rechercher et gérer les partenariats avec les entreprises.

Trois grandes catégories d’alliances ou partenariat sont couramment mis en place par les organisations françaises :

  • les alliances dites philanthropiques (mécénat, bienfaisance, patronage – soutien altruiste) animées par les fonctions RH, Marketing, Communication, et soutenues par les Fondations d'Entreprise,
  • les alliances transactionnelles (parrainage et Co-branding de solidarité) gérées par les Direction Marketing et Communication,
  • et les alliances intégratives ou partenariats stratégiques décidés au niveau des Directions Générales et qui peuvent aboutir à la mise en place de Social Business dans leur état le plus avancé.

Un exemple concret de partenariat stratégique sur la voie du Social Business, en cours de déploiement en France est celui de la "Téléphonie Solidaire" où comment réduire les dépenses téléphoniques de personnes ayant des difficultés financières, sans créer de situations de dépendance vis-à-vis du dispositif.

Ce projet est porté par deux structures issues du monde social et du monde économique : Emmaüs Défi et SFR.


Association : Où en êtes-vous dans votre stratégie partenariale ?

Les principales motivations pour une association dans la mise en oeuvre de partenariat avec les entreprises sont de :

  1. Renforcer l’impact social de leur projet associatif,
  2. Compléter leurs ressources : humaines, financières, matérielles, compétences.

Si vous avez décidé de vous lancer dans une politique partenariale, vous avez un intérêt majeur à être force de proposition et à élaborer une offre de partenariat.

Et vous, où en êtes-vous ? Recherchez-vous des dons ? Si oui, de quel type ?

  1. Financier
  2. Produits
  3. Mécénat de compétence
  4. Accès gratuit à des formations
  5. Accès facilité à des stages
  6. Passerelles emplois

Quelle politique partenariale avez-vous mis en place ?

  1. Aucune, les subventions publiques et les revenus de votre activité vous suffisent,
  2. Vous avez quelques donateurs locaux ou de vos connaissances qui vous aident régulièrement,
  3. Vous avez demandé et obtenu des subventions auprès de quelques Fondations,
  4. Vous avez mis en place un partenariat avec un Entreprise et toutes le Fondations œuvrant dans votre domaine vous connaissent,
  5. Vous avez mis en place plusieurs grands partenariats avec les entreprises et vous êtes connus des acteurs clés de l'univers des Grands Donateurs et de leurs intermédiaires (avocat, notaire, conseil, family office, banque privée.


Association : SO³ vous propose un guide de mise en oeuvre de partenariat

La construction méthodique et cohérente d’une stratégie de partenariat est un des facteurs clés de succès des partenariats. Elle est composée de 4 grandes étapes :

  1. Définition de votre stratégie partenariale : étape où vous vous posez les questions principales liées à vos objectifs et aux moyens que vous allez dédier à cette opération ou fonction.
    Avant de s’engager dans un projet de partenariat, les associations doivent s’accorder en interne sur les raisons de s’engager avec une entreprise, et ensuite sur les principes qui vont guider les futurs partenariats.

  2. La prospection : afin d'améliorer les chances de succès, le travail de qualification des entreprises ciblées est essentiel. Votre démarche pourra être pro-active, vous contacterez des entreprises sélectionnées par vos soins.
    Ou elle sera réactive: vous solliciterez les entreprises au travers d'appel à projets qui sont publiés sur les sites internet. Démarche, a priori plus facile, mais souvent moins efficace car soumise a beaucoup plus de concurrence.
    Savez-vous qu'une Fondation d'une grande entreprise peut recevoir jusqu'à 6 demandes de subventions par jour, soit 1 500 demandes par an ! Il ne faut pas oublier qu'en France, le secteur associatif regroupe environ 1,2 million d'associations actives !

  3. La réalisation correspondant à la formalisation et la contractualisation d'un protocole ou d'une convention permettant de donner un cadre officiel au partenariat.

  4. La gestion du partenariat : Cette étape est primordiale pour la réussite du partenariat. Après avoir apporté beaucoup d'énergie dans la construction et la recherche de partenaires, il est souvent délicat de maintenir ce haut niveau d'investissement pour cette phase opérationnelle. Or, c'est justement à ce moment que peuvent se construire de grands et beaux partenariats, basés sur la confiance des femmes et des hommes du terrain, et la réussite de cette étape où les deux structures s'apprivoisent mutuellement.


RSE, un engagement riche de sens, scoop it RSE, un engagement riche de sens, scoop it RSE, un engagement riche de sens, scoop it

Abonnez-vous au flux RSS de SO³ Conseils : La RSE, un engagement riche de sens

Reporting RSE, un pas vers le reporting intégré, scoop it RSE, un engagement riche de sens, scoop it RSE, un engagement riche de sens, scoop it

Abonnez-vous au flux RSS de SO³ Conseils : Reporting RSE, un pas vers le reporting intégré

Véronique Robert sur LinkedIn So3 Conseils sur Twitter So3 Conseils sur Twitter